Passer au contenu principal

Hé ! Des évaluations gratuites sont disponibles pour les plans Standard et Essentiels. Commencez gratuitement dès aujourd'hui.

Comprendre les avantages et les inconvénients du leadership transactionnel

Découvrez ce qu'est le leadership transactionnel et s'il s'agit du bon style de leadership pour votre entreprise.

Chaque lieu de travail a un leader. Le leader est votre supérieur hiérarchique et la personne à laquelle vous vous adressez généralement si vous avez des questions. Il dirige les discussions de groupe et a généralement le dernier mot. Le leader d'une organisation ou d'un bureau peut donc avoir un impact considérable sur l'environnement de travail et la culture d'entreprise.

Il existe de nombreux styles de leadership différents, du leadership transactionnel au leadership transformationnel. Il peut être difficile de déterminer le style de leadership optimal à votre lieu de travail : motivant et encourageant, il doit aussi favoriser un environnement structuré. Nous rencontrons souvent dans les environnements de travail le leadership transactionnel.

Mais qu'est-ce que le style de leadership transactionnel et comment savoir s'il convient à mon entreprise ?

Dans cet article, nous définirons le leadership transactionnel, ce qui le distingue du leadership transformationnel et plus encore. Poursuivez votre lecture pour connaître les avantages et les inconvénients du leadership transactionnel afin de déterminer s'il est optimal pour votre entreprise.

Qu'est-ce que le leadership transactionnel ?

Le leadership transactionnel est un style de leadership basé sur les récompenses et les punitions pour certaines tâches et missions. Par exemple, si votre travail consiste à envoyer des e-mails transactionnels pour générer des ventes, et que vous le faites avec succès, vous recevrez une récompense. Si vous n'accomplissez pas correctement cette tâche, vous recevrez une sanction.

Ce renforcement positif et négatif vise à motiver les collaborateurs à donner le meilleur d'eux-mêmes et à mener à bien leurs missions dans les délais. Cependant, cela ne crée pas toujours un environnement de travail positif.

Voici quelques-unes des caractéristiques les plus notables des leaders transactionnels :

  • Manque de flexibilité : les leaders transactionnels sont connus pour leur flexibilité moindre par rapport aux leaders transformationnels ou créatifs. Ils peuvent également être plus opposés aux changements sur le lieu de travail.
  • Vision à court terme : les responsables transactionnels sont plus susceptibles de se concentrer sur le court terme plutôt que sur des objectifs à long terme qui impliquent des employés individuels, ces derniers étant constamment réévalués pour optimiser le rendement et la productivité.
  • Politiques structurées : les leaders transactionnels ont besoin de politiques et procédures structurées sur le lieu de travail pour se sentir à l'aise et s'épanouir.
  • Appréciation de l'efficacité : il n'est pas rare qu'un leader transactionnel tire une satisfaction particulière de l'efficacité du lieu de travail. Plus un collaborateur, une équipe ou un lieu de travail est efficace, plus un leader transactionnel sera content.
  • Styles de management "cerveau gauche" : les leaders transactionnels ont une dominance du cerveau gauche ou sont extrêmement analytiques dans leur style de pensée.

Leadership transactionnel et leadership transformationnel

Sur le lieu de travail, il existe de nombreux styles de leadership différents. Le leadership transactionnel repose sur le fait que les travailleurs remplissent leurs missions pour optimiser le fonctionnement de l'entreprise. Mais le leadership transformationnel, une autre approche du leadership, gagne en popularité dans de nombreuses entreprises.

Le leadership transformationnel présente une plus grande ouverture et réceptivité aux nouvelles idées et à la "pensée originale". Les responsables transactionnels, eux, ne sont pas particulièrement ouverts à ce que les collaborateurs sortent des limites qui leur sont attribuées ou mènent leurs expériences pendant les heures de travail, d'autant plus qu'ils réagiront et répondront probablement en conséquence.

Bien que les leaderships transactionnel et transformationnel aient leurs rôles à jouer, il est important de cerner la différence entre les deux avant d'effectuer votre choix.

Voici quelques exemples de leadership transactionnel sur le lieu de travail :

  • Un système de notation interne qui surveille le niveau de qualité soumis par chaque employé.
  • Un système de chronométrage pour effectuer le suivi des employés et de leurs tâches individuelles (ainsi que le temps pris pour accomplir chaque tâche).
  • Un système de niveaux de récompense sous conditions avec des classements, qui incite les collaborateurs à travailler plus dur et plus efficacement en échange d'une récompense.

Historique de la théorie du leadership transactionnel

Le leadership transactionnel remonte au XXe siècle, lorsque le sociologue allemand Max Weber a identifié trois grands styles de leadership. Max Weber a étudié et décrit trois principaux styles de leadership : bureaucratique, charismatique et traditionnel.

Le style de leadership bureaucratique, également communément appelé leadership rationnel-juridique, sera plus tard défini comme le "leadership transactionnel".

En fin de compte, ce style de leadership s'est imposé dans de nombreux secteurs d'activité qui prospèrent dans une économie participative. Aujourd'hui, le leadership transactionnel est connu comme l'"exercice d'un contrôle sur la base des connaissances", ce qui résume bien son fonctionnement.

Avantages du leadership transactionnel

Avant de décider si le leadership transactionnel convient ou non à votre entreprise, réfléchissez à ses avantages.

Structure

La mise en œuvre d'une structure sur le lieu de travail est extrêmement importante pour la productivité et l'efficacité globale. Le fait d'avoir une routine bien définie aidera les employés à s'en tenir à leurs tâches désignées tout en réduisant les perturbations et les distractions, en particulier en conjonction avec un système de récompenses et/ou d'échelons.

Attentes claires

Le leadership transactionnel se concentre sur l'établissement d'attentes claires pour vos employés. Il peut s'avérer très utile de définir au préalable les niveaux de performance exigés. En effet, lorsque les collaborateurs savent ce que l'on attend d'eux jour après jour, ils sont moins susceptibles de faire preuve de lenteur pour accomplir les tâches qui leur sont assignées.

Système de récompenses

La création d'un système de récompense est un excellent moyen d'impliquer et de motiver vos employés. En intégrant un système de récompenses à plusieurs niveaux, vous pouvez également inciter vos collaborateurs à surpasser chaque jour les attentes.

Les systèmes de récompenses peuvent inclure des opportunités de promotion, des augmentations, des primes, des prix divers, ou même des vacances, en fonction de la structure de votre entreprise.

Sentiment de responsabilité

L'adoption d'un style de leadership transactionnel est extrêmement bénéfique pour ceux qui privilégient la prise de responsabilité sur le lieu de travail. Avec un système de suivi entièrement intégré pour surveiller la productivité de l'individu, garder un œil sur la prise de responsabilité entre les pairs et les employés n'a jamais été aussi facile.

Motivation

Motiver vos employés est également extrêmement important pour maintenir l'ordre établi sur le lieu de travail, en particulier lorsque vos priorités sont la productivité et l'efficacité.

Un système de niveaux avec des récompenses peut motiver vos collaborateurs et les encourager à poursuivre leurs efforts. L'utilisation d'un système de récompenses et de niveaux peut aider les employés à garder le cap sur leurs objectifs. De plus, les conseils et mesures incitatives qui l'accompagnent les motiveront, si besoin, à franchir la ligne d'arrivée lors de leur prochain projet.

Points négatifs du leadership transactionnel

Comme pour tout style de leadership, il existe des inconvénients. Ainsi, certains aspects du leadership transactionnel peuvent interférer avec le bonheur et la satisfaction sur le lieu de travail.

Manque d'innovation

Malheureusement, bien que le leadership transactionnel ait beaucoup à offrir en matière de prise de responsabilité et de motivation, le système lui-même est une structure rigide fermée à l'innovation.

Si vous êtes un leader innovant et préférez diriger avec un esprit ouvert et des idées originales, le modèle transformationnel peut être mieux adapté à votre style personnel.

Flexibilité limitée

Ceux qui privilégient un style de leadership transactionnel présentent généralement une dominance du cerveau gauche et préfèrent donc avoir tout en ordre à tout moment.

Bien que cela puisse être extrêmement avantageux pour les leaders axés sur une productivité maximale, ils peuvent se retrouver avec une flexibilité limitée. Garder l'esprit ouvert permettra plus de flexibilité. Cependant, cette perspective peut ne pas s'accorder avec les mesures traditionnelles du leadership transactionnel.

Vision à court terme

Avec le leadership transactionnel, les dirigeants sont généralement moins préoccupés par l'avenir à long terme et plus concentrés sur le court terme. Si cette approche est optimale pour ceux qui recherchent des résultats très rapides, l'exigence de résultats immédiats peut aveugler les dirigeants, qui risquent d'ignorer les possibilités et risques potentiels de l'avenir.

Dépendance vis-à-vis du dirigeant

Dépendre constamment d'un responsable entraînera souvent la disparition d'un emploi, d'une tâche ou d'une entreprise dans son ensemble.

Le leadership transactionnel exige que tous les employés prêtent sans cesse attention aux responsables. Cela signifie écouter la hiérarchie aux commandes, même si le collaborateur n'est pas satisfait du poste ou de la tâche à accomplir.

La dépendance vis-à-vis de dirigeants sans possibilité de fournir un retour peut nuire à tout type d'entreprise, quelle que soit sa taille.

Efficacité incertaine dans les situations complexes

Pour les grandes entreprises et celles qui opèrent dans des secteurs créatifs, une approche transactionnelle du leadership n'est pas toujours recommandée. La mise en œuvre d'un leadership transactionnel dans des situations complexes peut finir par dissuader d'atteindre des objectifs spécifiques ou de répondre aux besoins d'un client ou d'un consommateur particulier.

Chaque fois que vous évaluez le type de style de leadership qui convient à votre lieu de travail, il est important d'envisager son utilisation à long terme et son impact sur vous et vos collaborateurs.

Le leadership transactionnel est-il adapté à votre entreprise ?

L'adaptabilité du leadership transactionnel à votre entreprise dépend grandement de vos objectifs existants et du business model ou de la structure en place.

Que vous soyez en train de recruter des employés ou cherchiez à améliorer l'expérience client dans son ensemble, il existe de nombreux facteurs à prendre en compte pour déterminer si le leadership transactionnel est le bon choix pour votre entreprise.

Tenez compte de la taille de votre entreprise, du nombre de collaborateurs, de vos objectifs et de la structure commerciale actuelle. La prise en considération de ces facteurs peut s'avérer très utile lors du choix d'un style de leadership à la fois adapté à vous et bénéfique pour celles et ceux qui travaillent pour vous.

Par exemple, les responsables transactionnels ont tendance à se concentrer davantage sur les chiffres, les données et les statistiques pour booster la productivité et l'efficacité de leurs équipes. Si vous aimez avoir des discussions et obtenir des retours de votre groupe lors de la mise en œuvre de solutions créatives, le leadership transformationnel pourrait vous convenir davantage.

Choisissez le meilleur style de leadership pour votre entreprise

Lorsqu'il s'agit de choisir le style de leadership optimal pour votre entreprise, gardez à l'esprit que les leaders transactionnels se concentrent sur la surveillance et les statistiques axées sur les tâches, tandis que les leaders transformationnels privilégient les solutions qui témoignent d'une ouverture d'esprit et profitent au groupe dans son ensemble.

Dans votre réflexion sur le style de leadership le plus adapté à votre profil et à votre lieu de travail, vous pouvez créer une carte du parcours client à l'aide de Mailchimp pour en savoir plus sur vos audiences existantes et cibles. Avec Mailchimp, vous pouvez optimiser vos campagnes numériques, mieux connaître vos clients et mettre en œuvre votre style de leadership de prédilection pendant votre prochaine campagne marketing pour propulser votre organisation sur la voie du succès.

Partagez cet article