Qu’est‑ce qu’un certificat SSL ? Leur fonctionnement et l’importance de leur rôle

Vous avez besoin d’une protection de sécurité pour votre site Web ? En savoir plus sur les certificats SSL et la façon dont ils peuvent protéger votre site Web.

What is a SSL Certificate

Vous avez besoin d’une protection de sécurité pour votre site Web ? En savoir plus sur les certificats SSL et la façon dont ils peuvent protéger votre site Web.

Que ce soit pour le démarrage d’une nouvelle entreprise, le lancement d’un nouveau site Web pour une entreprise existante ou l’amélioration de votre site actuel, tout doit être parfait. En plus d’offrir des produits ou services informatifs et utiles, un contenu et des images, vous devez veiller à ce que votre site Web soit sécurisé et fiable.

Vous avez peut-être déjà installé des antivirus et pare-feu, et c’est très bien, mais il faut aussi tenir compte d’autres astuces pour le développement de sites Web en matière de sécurité Internet. Les pirates n’abandonnent jamais. Vous devez donc rester vigilant(e) et prendre des précautions supplémentaires pour protéger votre site Web et ses visiteurs, d’où l’utilité d’un certificat SSL.

Le certificat SSL est une mesure de sécurité essentielle garantissant aux visiteurs la sûreté de votre site Web et la présence d’une connexion cryptée destinée à protéger vos communications mutuelles pendant leur navigation sur votre site.

Qu’est-ce qu’un certificat SSL ?

Un certificat SSL (Secure Sockets Layer) est un certificat numérique qui assure l’authenticité de votre site Web. Il authentifie l’identité du site et assure que les visiteurs y trouveront le contenu attendu. Le protocole SSL crypte la communication entre les ordinateurs pendant que celle-ci transite. Dans l’absolu, une fois que la personne destinataire prend possession de la communication sur une page Web ou dans sa boîte de réception, elle peut la lire. Si quelqu’un intercepte la communication certifiée SSL pendant son envoi, elle sera illisible et insignifiante.

La sécurité du Web étant de plus en plus au cœur des préoccupations, davantage de personnes utilisent ces certificats pour déterminer la sûreté d’un site Web. Ces derniers indiquent que le propriétaire du site Web effectue tous les contrôles préalables nécessaires pour en assurer la sécurité.

Comment savoir si un site Web dispose d’un certificat SSL ?

Lorsque vous naviguez sur le Web, vous ne faites pas toujours forcément attention à la barre d’adresse de votre navigateur. Mais au lancement de votre boutique en ligne, site Web ou blog thématique, certains détails techniques risquent d’attirer votre attention.

Par exemple, l’URL d’un site Web n’ayant pas de certificat SSL commence par « HTTP ». À l’inverse, l’URL d’un site comprenant un certificat SSL débute par « HTTPS ». Le « S » supplémentaire signifie que votre session de navigation, vos communications et votre expérience d’achat sont sécurisées dès le moment où vous accédez au site Web.

Cette seule lettre indique que toutes les données transmises entre le site Web et ses visiteurs restent privées et sécurisées. Autrement dit, le site Web fournit aux internautes un cryptage destiné à empêcher les pirates (ou tout autre tiers indésirable) de voler leurs informations confidentielles, en particulier celles qui pourraient engendrer une usurpation d’identité. Par exemple, les pirates peuvent potentiellement voler votre identité en accédant à des informations telles que :

  • Votre nom complet
  • Votre adresse
  • Votre numéro de téléphone
  • Vos informations bancaires
  • Votre numéro de carte de crédit
  • Votre numéro de sécurité sociale

Ce sont typiquement les informations que vos clients peuvent soumettre lors de la configuration d’un compte ou d’une transaction sur votre site Web. Vous devez donc leur indiquer que votre entreprise a pris toutes les mesures nécessaires afin de protéger leurs données. Sans ces précautions, les prospects pourraient se méfier de votre site, et vous pourriez perdre des clients existants et fidèles avec qui vous avez mis du temps à construire une relation.

Qui a besoin d’un certificat SSL et pourquoi ?

Autrefois, les experts du secteur recommandaient uniquement les certificats SSL pour les sites Web d’e-commerce qui traitaient des informations confidentielles et sensibles, et devaient garantir une connexion sécurisée entre les commerçants et les clients.

De nos jours, ils s’accordent à dire que les certificats SSL sont bénéfiques pour toutes les personnes souhaitant inspirer confiance aux visiteurs en ligne, que ce soit dans le cadre d’une activité indépendante, d’un blog ou autre. Les internautes qui naviguent sur votre site doivent se sentir en sécurité lorsqu’ils consultent vos produits, s’informent sur vos services, regardent des vidéos intégrées, s’inscrivent à votre lettre d’information ou effectuent un achat.

En outre, toute personne qui n’investit pas dans un certificat SSL doit également se préparer à faire face aux conséquences résultant de l’algorithme Google, le système de classement de sites Web de Google. Le navigateur Google Chrome signale les sites Web sans certificat SSL en vigueur et limite leur exposition. Ils sont donc rétrogradés et transférés plus bas dans les résultats de recherche. Sans certificat SSL, votre site pourrait être déclassé aux pages 2, 3 ou plus loin encore.

Depuis le lancement de Google Chrome 62 en 2017, Google a ajouté un avertissement lorsqu’un site Web n’est pas sécurisé par un certificat SSL. Et Google Chrome ayant le plus haut pourcentage de parts de marché des navigateurs dans le monde, il est crucial de disposer d’un certificat SSL à jour pour éviter d’effrayer vos visiteurs quant à l’absence de protection et d’authentification cryptées sur votre site.

Quels sont les différents types de certificats SSL ?

Maintenant que nous avons discuté des avantages du certificat SSL, et que vous connaissez son utilité pour votre site, examinons les différents types de certificats SSL disponibles.

Tous les certificats SSL offrent le même niveau de cryptage. Leur différence réside dans le niveau de vérification à laquelle se soumet l’entreprise pour l’obtention du certificat.

Validation étendue

Le certificat SSL à validation étendue (EV, extended validation) est le formulaire le plus respecté disponible, offrant ainsi le plus haut niveau de confiance pour les visiteurs de votre site. Ces certificats de niveau supérieur exigent une vérification complète du site Web et de l’entreprise pour s’assurer qu’ils sont légitimes et possèdent le domaine en question.

Validation de l’organisation

Le certificat SSL à validation de l’organisation (OV, organization validation) implique moins de vérifications qu’un certificat EV, mais garantit tout de même aux visiteurs que votre entreprise est légitime et que vous possédez votre domaine.

Validation de domaine

Le certificat SSL à validation de domaine (DV, domain validation) est le plus simple à obtenir. Les certificats EV et OV requièrent plusieurs étapes, y compris un processus de vérification qui peut prendre plusieurs jours. Les certificats DV n’en demandent qu’une seule : vous devez simplement prouver que vous possédez le domaine.

Malheureusement, les certificats SSL étant moins exigeants en matière de vérifications, les acteurs de mauvaise foi, comme les phisheurs, peuvent plus facilement les obtenir et donner l’impression que leurs sites frauduleux sont légitimes. Ainsi, si votre site Web est amené à gérer des données clients sensibles, nous vous conseillons de passer par le processus de vérification et d’obtenir un certificat de niveau supérieur.

Bien que les SSL mentionnés ci-dessus soient les certificats les plus courants, vous pouvez envisager d’autres certificats.

Validation multi-domaine

Une validation multi-domaine certifie plusieurs domaines appartenant à la même personne sous un seul certificat. Si cette validation peut vous aider à réaliser des économies de temps et d’argent, elle présente certaines limites : chaque fois que vous ajoutez un nouveau domaine, vous devez demander la réémission d’un certificat SSL pour l’authentifier.

Validation wildcard

Si vous souhaitez utiliser un domaine et avoir la flexibilité d’ajouter des sous-domaines, un certificat SSL wildcard pourrait convenir à votre entreprise. Ce type de validation couvre votre domaine de base et un nombre illimité de sous-domaines. En outre, vous pouvez facilement obtenir la réémission d’un nouveau certificat pour chaque nouveau sous-domaine.

Lorsque vous décidez du type de certificat pour votre site, choisissez le niveau de sécurité maximal adéquat pour votre entreprise, en fonction de votre budget.

Où pouvez-vous obtenir un certificat SSL ?

L’obtention d’un certificat SSL est plutôt simple, mais il est important de choisir le bon certificat et le bon fournisseur. Le mauvais certificat pour votre entreprise ou l’installation incorrecte de celui que vous sélectionnez peut être tout aussi préjudiciable que l’absence totale de certificat.

Contactez votre hébergeur Web pour savoir si votre plan d’hébergement actuel comprend un certificat SSL. Si votre hébergeur fournit un certificat, vérifiez les détails et s’il vous offre le niveau de validation souhaité pour votre site. Si vous désirez un niveau de validation plus élevé, l’hébergeur pourrait proposer d’autres options. Vous pouvez également aller au-delà de votre plan d’hébergement Web et sélectionner une autorité de certification pour examiner vos informations d’identification par rapport au niveau de validation souhaité.

Une fois le bon certificat SSL acheté pour sécuriser votre site Web, un cadenas apparaît devant votre adresse Web. Cela signifie que le certificat est actif, mais ne garantit pas qu’il a été installé correctement. Testez votre site Web avec un service comme SSL Labs pour vous assurer que le certificat vous protège entièrement, vous et vos visiteurs.

Un certificat TLS est-il plus adapté qu’un certificat SSL ?

Le protocole de sécurité de la couche de transport (TLS, Transport Layer Security) a été introduit en 1999 en tant que successeur du SSL, mais les experts du secteur se réfèrent à ces deux certificats de manière interchangeable, ou ensemble comme « SSL/TLS ». Il s’agit dans les deux cas de protocoles cryptographiques qui servent à dissimuler les informations transportées sur les réseaux jusqu’à ce qu’elles parviennent à leur destinataire. Ne vous inquiétez pas de savoir s’il s’agit d’un certificat SSL ou TSL (il est beaucoup plus susceptible d’être appelé SSL) : les deux protocoles sont pris en charge.

Optimisez la sécurité du site avec un certificat SSL

Les entreprises qui conçoivent leurs propres serveurs Web doivent savoir ce qu’est un certificat SSL. Leur installation garantit aux utilisateurs la sécurité d’une connexion cryptée et peut ainsi permettre à vos clients d’acheter en toute confiance sur votre site Web.

Un certificat SSL actif et à jour sur votre site Web peut être essentiel pour votre entreprise. Il peut empêcher certains navigateurs de signaler votre site Web comme présentant un risque de sécurité, ce qui profite à son classement sur Google. Mais, surtout, c’est un moyen facile de garantir le cryptage des informations sensibles de vos clients, ce qui instaure une relation de confiance et augmente la réputation de votre entreprise.

Vous êtes prêt à mettre votre site Web en service ? Utilisez Mailchimp pour acheter un domaine, créer votre site Web et commencer à développer votre présence en ligne.

Foire aux questions

Un certificat SSL est-il gratuit ?

Obtenir un certificat SSL gratuit est une solution avantageuse, surtout pour les petites entreprises qui disposent d’un budget limité pour la cybersécurité. Toutefois, cette approche présente certaines limites pour un dirigeant d’entreprise.

Par exemple, un certificat SSL gratuit ne dure que 90 jours, ce qui signifie que vous devrez le renouveler tous les trois mois. De plus, un certificat SSL gratuit ne propose qu’un nombre limité d’options de certificat. Il protège le domaine principal, mais il se peut qu’il ne protège pas les pages de destination hébergées sur des sous-domaines, par exemple.

Ai-je besoin d’un certificat SSL pour mon site Web ?

Tous les sites Web qui demandent aux utilisateurs de partager des informations personnelles ou qui proposent des fonctionnalités d’e-commerce ont tout intérêt à se doter d’un certificat SSL. Si vous n’obtenez pas de certificat SSL, les navigateurs des moteurs de recherche peuvent percevoir votre site Web comme étant « non sécurisé » et avertir leurs utilisateurs des dangers qu’ils encourent s’ils cliquent sur votre lien. Les certificats SSL sont également considérés comme un indicateur de classement, il peut donc être plus difficile d’accéder à votre site en l’absence de certificat sur le serveur.

Un certificat SSL profite à la fois à votre entreprise et aux clients qui visitent votre site Web en assurant la sécurité des informations sensibles. En fin de compte, l’obtention d’un certificat SSL peut permettre aux clients de se sentir plus à l’aise lorsqu’ils explorent et achètent sur votre site Web, ce qui peut à son tour générer plus de trafic Web.

Le SSL peut-il être piraté ?

Dans le monde connecté actuel, les risques de piratage d’un site Web sont élevés. Les risques sont toutefois réduits si vous avez installé un certificat SSL sur votre serveur. Si les certificats SSL ne sont pas parfaitement infaillibles et qu’ils peuvent techniquement être piratés, cette probabilité reste très faible. Les certificats SSL constituent une barrière supplémentaire qui vous protège contre les pirates informatiques et les cybercriminels.

Partagez cet article