Passer au contenu principal

Hé ! Des évaluations gratuites sont disponibles pour les plans Standard et Essentiels. Commencez gratuitement dès aujourd'hui.

Qu'est‑ce que Scrum ? Présentation de la méthodologie Scrum

Scrum est un cadre de gestion de projet qui permet de rationaliser la production d'un produit, d'obtenir des résultats de haute qualité et de tenir les clients informés plus facilement du suivi d'un projet. Il se distingue par sa flexibilité et sa capacité à simplifier des tâches complexes. Toutes les personnes impliquées dans le cadre Scrum peuvent exécuter leurs rôles plus efficacement, car elles comprennent clairement le travail qu'elles doivent effectuer, ainsi que leurs délais de production.

L'objectif de Scrum est de s'affranchir des indicateurs générés par des machines lors de la production d'un projet. Il convient de faire preuve d'objectivité face au projet et aux personnes impliquées, et de leur permettre de définir des objectifs réalistes. Le cadre donne également aux développeurs la liberté dont ils ont besoin pour gérer leur part du projet sans microgestion. Au lieu de cela, l’équipe de développement Scrum s’engage à se répartir les responsabilités afin de terminer le projet à temps. Tous les membres du projet ont voix au chapitre et leur contribution a la même valeur que celle des autres.

Le Scrum Master, ou leader, est chargé de maintenir le projet sur la bonne voie et de communiquer avec le client. Tous les membres de l'équipe se réunissent avec le Scrum Master à intervalles réguliers pour discuter de l'avancement du projet. Les informations fournies lors des réunions sont ensuite transmises au client pour le tenir à jour des avancées du projet.

À la base, Scrum est un cadre qui définit les objectifs et qui s'appuie sur un leadership éclairé pour accompagner chaque personne impliquée dans le projet. Les objectifs sont définis, les groupes de travail sont constitués, les rôles sont attribués et le flux de travail fait l'objet d'un suivi. Cela ne garantit pas que tout se passera toujours bien, mais cela permet à chacun de faire son travail dans les meilleurs délais et de livrer le produit au client à temps. Lire la suite pour en savoir plus sur le fonctionnement de la méthodologie Scrum et sur la façon dont elle peut être appliquée à chaque entreprise, quelle que soit sa taille.

Qu'est-ce que le cadre Scrum ?

Scrum is a framework designed to encourage a collaborative, creative, and effective approach to complex projects and problems.

Vous vous demandez peut-être ce que signifie Scrum. Après tout, les acronymes sont couramment utilisés pour divers processus de gestion. Sauf que Scrum n'est pas un acronyme. C'est un terme utilisé en rugby, qui désigne la formation d'une mêlée. C'est un peu comme une réunion, sauf qu'il s'agit du début de l'action et non de la discussion de l'action. Les créateurs de Scrum ont repris ce concept et l'ont appliqué à la gestion de projet agile, qui s'adapte facilement à tout type et toute taille de développement de produits.

Le cadre Scrum comprend une série d'étapes qui suivent les différentes phases d'un projet. Les voici :

  • Initiation
  • Planification et estimation
  • Implémentation
  • Vérification
  • Publication

Le cadre Scrum regroupe essentiellement chaque phase du projet et permet à chacun de se concentrer sur la tâche à accomplir du début à la fin. Cela minimise le risque de malentendu, car chacun peut voir ce qui se passe et savoir qui participe à quelle partie du projet, où en est son travail et s'il va respecter la date limite du sprint ou non.

La progression est vérifiée quotidiennement via une réunion avec le Scrum Master, puis notée sur un tableau blanc pour que tous les participants puissent la voir. Cela permet à tous de voir facilement l'état actuel du sprint, s'il y a un backlog et si un autre groupe est prêt à combiner son travail avec d'autres groupes pour terminer le produit qui est au cœur du sprint.

L'histoire du cadre Scrum

Le concept original de Scrum en tant que cadre de gestion de projet a été décrit dans un article de la Harvard Business Review en 1986. Les auteurs Takeuchi et Nonaka ont souligné comment les entreprises de différents secteurs de la fabrication utilisaient des équipes transverses auto-organisées qui travaillaient les unes avec les autres pour développer des produits. L'article expliquait également comment la direction avait obtenu de meilleurs résultats en permettant aux équipes de travailler de manière indépendante et d'atteindre leurs objectifs de production.

En 1993, Jeff Sutherland et ses collègues d'Easel Corporation ont appliqué les principes Scrum au développement logiciel et ont adapté le flux de travail au processus de programmation. En 1995, Ken Schwaber de Advanced Development Methods a utilisé la première version de Scrum et l'a affinée pour en faire le processus de production qui est toujours utilisé près de 30 ans plus tard. Schwaber et Sutherland ont travaillé ensemble pour développer le cadre Scrum et l'améliorer, et ont finalement publié un article expliquant comment utiliser Scrum pour les processus de développement logiciel.

Scrum a été utilisé pour développer un autre type de cadre de gestion de projet appelé Agile. Schwaber a co-écrit avec Mike Beedle un livre intitulé Agile Software Development with Scrum en 2001, ouvrant ainsi une autre voie aux développeurs de logiciels pour planifier et gérer leur développement de produits avec plus de profondeur et d'intensité.

Qu'est-ce qu'un Scrum Master ?

Le Scrum master est un individu qui n’est ni gestionnaire ni chef d’équipe. Son rôle consiste plutôt à faciliter le travail des équipes et à empêcher toute interruption ou distraction susceptible d'empêcher l'équipe de se consacrer au projet. Le Scrum Master a également le devoir de transmettre la théorie et les concepts Scrum aux membres de l'équipe, et de l'encourager à faire au mieux, en lui évitant les situations stressantes.

Le Scrum Master est une sorte de coach, un chef de file, un animateur, un éducateur et un intermédiaire entre l'équipe et la direction. Il soutient les équipes, mais n'interfère pas et ne gère pas les flux de travail, car dans le cadre d'un cadre Scrum, les équipes sont censées bénéficier d'une indépendance quasi totale.

Scrum ou Agile

Scrum est un cadre Agile, et Agile est un cadre qui se représente lui-même pour les processus de développement logiciel. Scrum se concentre davantage sur la livraison au client de sections du travail prenant la forme d'informations transmises au client sur l'avancée de sa commande. En revanche, Agile est plus conceptuel et examine l'ensemble de l'image au cours du processus de production, et fournit un projet terminé à une date déterminée. Qu'est-ce que Scrum dans Agile ? Agile incarne une philosophie de gestion de projet, tandis que Scrum est une méthodologie. Agile se concentre sur l'idée de mener l'entièreté du projet à terme jusqu'à la fin du processus. Scrum utilise des sprints courts pour livrer des portions du projet au client. La méthode Scrum, qui consiste à livrer des portions du projet à court terme peut être utilisée avec une philosophie de gestion de projet Agile pour permettre aux équipes de travailler indépendamment, de travailler avec des sprints plus longs et de livrer le produit en une seule fois plutôt que de manière échelonnée.

Avantages de l’utilisation de Scrum

La traditionnelle gestion de projet descendante peut parfois entraîner de mauvais résultats en raison d'un manque de flexibilité. Les gestionnaires ont également l'impression qu'ils ne peuvent faire confiance à leurs équipes dans leur capacité à travailler de manière indépendante tout en progressant. Les personnes qui travaillent sur les projets sont plus stressées, ne reçoivent pas l'assistance nécessaire et ont l'impression que leurs préoccupations ne sont pas prises en compte. Cela génère un épuisement et un ressentiment de leur part, des problèmes qui peuvent ralentir l'avancement d'un projet et pousser les gestionnaires à mettre encore plus de pression sur les équipes.

Scrum évite d’utiliser des mesures et des délais pilotés par ordinateur pour permettre aux individus de fixer des objectifs de production à un rythme qu’ils jugent réaliste. Cela minimise également la microgestion, qui peut ralentir un projet et provoquer du ressentiment chez les personnes qui travaillent sur ce même projet. En retour, toutes les personnes impliquées sont plus engagées, elles comprennent leur contribution au projet et savent que leurs préoccupations sont entendues et respectées. Scrum permet également aux gens de s'exprimer en tant qu'êtres humains et de commettre des erreurs sans conséquences majeures, car le processus intègre l'éventualité d'une erreur.

Il a été démontré que pour la gestion de projet, l'utilisation de Scrum améliorait la vie des employés qui travaillent dans ce type de cadre. Une enquête révèle que 85 % des utilisateurs Scrum considèrent que l'utilisation de ce cadre avait contribué à leur épanouissement professionnel. Scrum peut soulager le stress pour toutes les personnes impliquées, faciliter la génération d'idées et permettre de créer un produit final de haute qualité dont les membres de l'équipe peuvent être fiers.

In one survey, 85% of users reported that the Scrum framework had improved the quality of their work life

Événements Scrum

Scrum utilise une série de phases ou d'événements flexibles et personnalisables selon les besoins de l'équipe et répond aux impératifs du projet et du client. Les événements impliqués dans un Scrum sont :

Planification Sprint

Le sprint consiste à confier une tâche spécifique à une équipe et à fixer une limite de temps pour l'accomplir. Le sprint dure de deux à quatre semaines et consiste en un objectif ou un but précis à atteindre. Chaque sprint comporte trois phases qui doivent être mises en place en amont. Il s’agit de :

  • Conception du sprint
  • Estimation de la vitesse
  • Répartition du travail auprès des équipes du sprint

La phase de conception du sprint consiste à décomposer les tâches nécessaires, à créer un backlog, à répartir les tâches auprès des équipes, à déterminer la durée du sprint et à organiser les réunions quotidiennes qui ont lieu au début du sprint.

Examen ou rétrospective du sprint

L'objectif de la phase de révision ou de rétrospective est de passer en revue les résultats du sprint et de décider de la suite à donner en fonction des résultats du sprint. Pour les membres de l'équipe, c'est l'opportunité de changer la façon dont un processus est effectué ou de maintenir un processus efficace. C'est également à ce moment-là que les membres de l'équipe rencontrent les principales parties prenantes, les gestionnaires et le client. Tout le monde s'assoit pour discuter de la progression vers l'objectif ultime fixé pour le produit.

Scrum quotidien

Le Scrum quotidien est une réunion de 15 minutes qui se déroule chaque jour, à un horaire défini. Les règles de la réunion imposent à chacun de respecter la configuration Scrum et de faire preuve d'une écoute active afin de prendre connaissance des dernières mises à jour concernant les avancées de l'équipe. Les Scrums sont conçus pour éliminer l'obligation de réunions quotidiennes qui affectent le temps consacré à la production. Ils sont également le symptôme d'un processus démocratique, puisque le Scrum Master et la direction sont présents en tant que participants et non au titre de dirigeants.

Un autre objectif de la réunion Scrum quotidienne est de gérer des problèmes tels que la gestion des conflits au sein de l'équipe, la gestion des problèmes de personnalité et la résolution des problèmes qui freinent l'équipe. Tout ce qui est considéré comme problématique est traité selon le principe de management à livre ouvert de Scrum. Affronter les problèmes de manière objective a pour effet de réduire le ressentiment et de rassembler tout le monde autour de l'objectif visant à terminer la production avant la fin du sprint.

Artefacts Scrum

L'utilisation du terme « artefacts » est destinée à décrire des éléments qui font partie de la phase de sprint du développement produit. On recense les trois artefacts suivants :

Backlog produit

Le backlog du produit est une liste précise de tâches à effectuer pendant la phase de sprint. En résumé, le sprint débute avec une liste de tâches à effectuer qui doivent être terminées à la fin du sprint. Un autre aspect du backlog produit est le fait que l'équipe travaille sur un seul backlog à la fois et ne s'occupe pas d'autres tâches extérieures au sprint.

Le backlog produit détermine des étapes précises, la quantité de travail à effectuer à chaque étape et l'ordre des tâches à effectuer. Les membres de l'équipe peuvent en profiter pour ajouter des détails à chaque étape et affiner davantage la tâche à accomplir afin de passer à suivante.

Backlog du sprint

Le backlog du sprint se concentre sur le travail que les membres de l'équipe ont l'intention d'accomplir pendant le sprint. Il se compose de quatre éléments :

  • Prévision
  • Tâches à effectuer
  • Tâches en cours
  • Tâches terminées

La prévision se compose de la tâche incluse au niveau du sprint, et les tâches à effectuer représente la première phase de ce travail. Chaque membre de l'équipe a un ticket qui lui est attribué pour sa partie du travail, et il met son ticket sur un tableau pour montrer sa progression. Les tickets individuels se déplacent d'un bout à l'autre du tableau au fur et à mesure de la progression de la tâche.

Incrément de produit

Un incrément de produit représente un élément terminé du projet qui est prêt à être inclus dans les incréments précédents. L'élément doit être prêt à être utilisé et intégré aux incréments précédents. Une fois qu'il a été démontré que l'élément fonctionne et qu'il a été intégré avec les incréments précédents, il est considéré comme terminé.

Rôles Scrum

Un Scrum est géré par diverses personnes qui contribuent à la réussite du projet. Même si les équipes travaillent indépendamment de la direction, elles font leur travail au plus haut niveau du Product Owner, de la gestion et du Scrum Master. Les rôles Scrum incluent :

Le Scrum Master

Le rôle du Scrum Master est de faciliter le travail de l’équipe de développement en intervenant le moins possible. Les équipes sont censées s'organiser en autogestion et travailler de manière indépendante pendant un sprint. Le Scrum Master veille à ce que l’indépendance soit maintenue à tout moment tout en veillant à ce que les équipes disposent de ce dont elles ont besoin pour fonctionner correctement.

Le Product Owner

Le Product Owner est une personne responsable de tirer le meilleur parti du produit développé par les équipes Scrum. Cela inclut la gestion du backlog, la communication claire de l'objectif du produit et des éléments du backlog, la mise en ordre des éléments du backlog et la création d'instructions compréhensibles et claires pour le backlog.

Équipe de développement

L'équipe de développement est un groupe de développeurs organisé en autogestion. Le groupe crée le plan du sprint et du backlog, définit les critères de clôture d'une portion du sprint, adapte et ajuste les plans pour atteindre l'objectif du sprint et responsabilise les membres. En tant que groupe, l’équipe de développement est responsable de la production du projet et des éléments à livrer.

Des campagnes basées sur le modèle de collaboration Mailchimp

La méthodologie Scrum repose sur la conviction selon laquelle la collaboration est une vertu et que, grâce à elle, nous pouvons produire un travail exceptionnel. Aussi, dans le développement de vos produits et de votre entreprise, vous pouvez mettre l'accent sur le travail d'équipe et la collaboration. Le hasard faisant bien les choses, Mailchimp est une plateforme qui permet aux équipes de collaborer facilement sur les campagnes de marketing numérique et d'e-commerce.

Mailchimp, c'est davantage qu'une plateforme de marketing par e-mail ; nous sommes également le partenaire de toutes vos activités touchant à l'e-commerce. Nous proposons des services et des outils qui vous aident à améliorer vos efforts marketing, à créer facilement un site d'e-commerce et à trouver de nouveaux clients. Nos outils de collecte de données vous permettent de connaître le parcours de vos clients, de savoir comment ils vous trouvent et ce qu'ils disent de vous sur les réseaux sociaux. Ces indicateurs combinés à nos produits marketing sont conçus pour mieux vous informer de l'efficacité de vos efforts. Savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas vous donne la marge de manœuvre nécessaire pour modifier les éléments qui, à terme, bénéficieront à votre entreprise.

Nous proposons également une base de connaissances étendue et des ressources qui vous aident à gérer votre entreprise de la manière la plus efficace possible. Nous vous proposons des articles sur la façon de gérer des bureaux hybrides, de déterminer le moment où une aide extérieure est la bienvenue et de renforcer la culture d'entreprise au sein de votre organisation. Gérer une entreprise ne se limite pas à fournir des services et à vendre un produit à des clients. Il s’agit également de faire fonctionner une organisation qui reflète vos valeurs personnelles, votre désir d’améliorer la vie des gens et de leur donner les outils pour réussir.

Partagez cet article