Passer au contenu principal

Hé ! Des évaluations gratuites sont disponibles pour les plans Standard et Essentiels. Commencez gratuitement dès aujourd'hui.

Conseils de pro pour auditer le compte Mailchimp de votre client

Le passé d'auditeur de Brett Farmiloe a été transmis à l'ADN de son agence Markitors, qui analyse chaque information et formule une histoire à l'aide de ces données.

Hero image for Pro Tips for Auditing Your Client’s MailChimp Account

Il y a longtemps, Brett Farmiloe a visité une ferme où il a fait la connaissance de chèvres myotoniques. Si vous n’avez jamais vu de chèvre myotonique, préparez-vous à être stupéfait. Si elle a peur, ses muscles se raidissent et entraînent sa chute. Mais quelques instants plus tard, elle se lève et poursuit son chemin.

En revanche, de nombreuses chèvres nouveau-nées n’ont pas encore connu la peur et ne se figent donc pas.

« Je ne veux pas me comparer à un bébé chèvre myotonique, mais c’est un peu ce que je ressens en tant que PDG pour la première fois », déclare Brett, fondateur et PDG de Markitors, une entreprise de marketing numérique. « Je suis intrépide dans le sens où nous sommes capables de nous adapter aux philosophies et de mettre en œuvre des changements. C’est probablement ce qu’il y a de plus agréable, le fait de ne pas en savoir plus. »

Répondre aux besoins

Brett s’est appuyé sur son passé d’auditeur financier pour créer Markitors, qui tire son nom de la combinaison des mots « marketing » et « auditors ». Pendant 4 ans, Brett a dirigé l’entreprise seul, en tant que freelance à plein temps. Cela lui donnait la liberté de faire des escapades dans des pays comme l’Espagne, où il courait avec les taureaux le jour et s’occupait de marketing par e-mail la nuit.

Mais une fois que son site s’est retrouvé en première page des recherches Google pour les entreprises de marketing numérique, il a commencé à recevoir une tonne d’appels lui demandant des informations supplémentaires. « Je disais : ‘C’est juste moi dans mon salon’ », dit-il, ce qui rebutait les personnes qui cherchaient une plus grande entreprise. « Inévitablement, je ne pouvais tout simplement pas aider les gens parce que j’étais au maximum de mes capacités en tant que freelance, alors j’en ai eu assez de raconter aux gens la même histoire de ‘Désolé, je ne peux pas aider’ ou ‘Désolé, je suis seul’. »

 

À peu près au même moment, on a demandé à Brett de faire partie de l’annuaire des experts de Mailchimp. Et lorsque cela s’est produit, il a commencé à recevoir encore plus d’appels, de tout le monde, du gouvernement saoudien aux petits fabricants de meubles, demandant de l’aide.

Il y a quelques années, Brett a donc embauché son premier employé, et aujourd’hui, Markitors compte une quinzaine de personnes. En raison de l’expérience de Brett en matière d’audit, il est dans l’ADN de son entreprise d’analyser chaque élément d’information et de formuler une histoire à partir de ces données. « C’est ainsi que notre entreprise a démarré, en réalisant des audits objectifs liés au marketing », explique-t-il.

Et comme il y a des millions d’utilisateurs de Mailchimp, il y a un besoin énorme d’audits d’e-mails. Brett nous a accompagné tout en nous distillant ses conseils très avisés.

Simplifier vos listes

Lorsqu’il s’agit d’e-mail, deux des questions les plus courantes que l’équipe entend sont « Que puis-je faire pour m’améliorer ? » et « Comment organiser mon compte Mailchimp ? ». C’est donc l’objet des audits.

 

La première étape pour avoir une base solide est l’organisation de la liste, dit Brett. « La plupart des comptes Mailchimp avec lesquels nous travaillons ont généralement entre 2 et 30 listes différentes dans leur compte, et la meilleure pratique de Mailchimp est de tout mettre dans une ou peut-être deux listes. C’est généralement par-là que nous commençons, en centralisant toutes les données, car une fois que vous avez un ensemble de données centralisées, vous êtes en mesure de prendre de meilleures décisions de segmentation. »

Séparer les clients en groupes

La deuxième étape consiste à segmenter ces données, c’est-à-dire à créer des groupes de clients afin de pouvoir envoyer des informations pertinentes aux bonnes personnes et au bon moment. « Je sais que la majorité des utilisateurs de Mailchimp sont des entreprises e-commerce, donc ce que nous allons faire, c’est formuler 7 segments de clientèle différents », explique Brett.

Cela inclut les prospects, les personnes qui n’ont pas acheté, les nouveaux clients, les clients prometteurs et les clients fidèles, chacun ayant ses propres paramètres. Par exemple, les « drifters » sont des personnes qui ont acheté 1 ou 2 fois et n’ont pas acheté au cours des deux derniers mois. Les « sleepers » sont des personnes qui ont acheté plus de 3 fois et n’ont pas acheté depuis plus de 3 mois.

« Une fois que vous avez développé des segments, vous pouvez alors être vraiment intelligent quant aux types de campagnes par e-mail que vous envoyez », dit Brett. Cela inclut des automatisations marketing hiérarchisées pour les différents segments de clientèle. « Le panier abandonné serait le premier objectif à portée de main. Une série de bienvenue pour les prospects, quelque chose comme ça. »

 

L’autre partie consiste simplement à comprendre qui est un client de Mailchimp », ajoute-t-il. De nombreuses petites entreprises ont de très petites équipes, « ce qui signifie que ces personnes n’ont pas le temps de faire les choses, donc plus vous pouvez tirer parti des automatisations, plus elles disposeront de temps en fin de compte.

Accélérer le processus

Du point de vue de l’agence, il convient également de noter que les périodes qui suivent immédiatement la prise en charge d’un nouveau client sont généralement les plus difficiles. « Le lancement du client représente les quelques mois les plus difficiles. En général, on consacre plus de temps et d’énergie à ces mois-là car il s’agit de formuler une stratégie et de configurer un compte », explique Brett.

C’est là que les audits interviennent pour sauver la situation.

« Le lancement d’un client passe nécessairement par un audit et la formulation d’une stratégie. Cet outil peut aider les propriétaires d’agences à accélérer le lancement de leurs clients.

Cocher les éléments de votre liste

« Le reporting est un autre gros point sensible pour les agences », dit Brett. Lorsque vous êtes une agence, vous rendez compte de vos résultats, de vos activités et des prochaines étapes, et cet outil pourrait donc être utilisé du point de vue de l’agence pour communiquer les activités et les prochaines étapes, un peu comme une liste de contrôle. « De cette façon, les clients sont au courant de ce qui est fait sur leur compte, et vous n’avez pas vraiment à déterminer quelles sont les prochaines étapes. »

Si un audit ponctuel peut être bénéfique, effectuer des audits de temps en temps peut vous permettre de tirer le meilleur parti de vos données.

« Voici ce qu’il faut savoir sur les e-mails : Chaque client est unique, et chaque client a besoin d'une stratégie unique pour pouvoir atteindre ses abonnés uniques. C’est l’un des avantages d’un audit périodique : vous obtenez des mesures personnalisées pour chaque client. »

Partagez cet article