Utiliser des pages de destination pour échanger avec les clients

Comment Azalea San Francisco utilise cet outil marketing pour développer ses ventes et demeurer pertinent.

Co-owner of Azalea standing in front of a wall of merchandise.

Le fait que les ventes en ligne commencent à occuper une place prépondérante dans le secteur de la vente au détail ne signifie pas que les magasins ne peuvent plus s’épanouir. Corina Nurimba et Catherine Chow, co-propriétaires d’Azalea San Francisco, vous diront que la partie la plus difficile est de suivre l’évolution des préférences des clients et des canaux de communication. Nous nous sommes rendus dans l’agence principale d’Azalea, dans le quartier de Hayes Valley, où nous avons découvert comment Corina et Catherine utilisent les pages de destination pour promouvoir des événements et stimuler les ventes.

"Les clients veulent être entendus où qu’ils se trouvent, qu’ils soient sur un appareil mobile, en magasin, en ligne ou en train de regarder la télé", indique Corina qui, en plus de superviser le merchandising d’Azalea, est responsable des opérations marketing. "En tant que petite entreprise, répondre à ces attentes constitue toujours notre plus grand défi."

Corina s’amuse à dire qu’elle et Catherine ont toujours été prêtes à essayer différentes tactiques de marketing, avec des résultats plus ou moins probants. "Toute nouveauté peut potentiellement servir de stratégie pour amener plus de gens en magasin", dit-elle. "Lorsque l’application Vine est sortie, nous l’avons essayée."

Photo of Corina looking through sweaters hanging on display.

Il y a quelques années, Corina et Catherine ont réalisé qu’une grande partie de ce qu’elles souhaitaient accomplir, à la fois en magasin et en ligne, serait enfin possible avec Mailchimp. Plus précisément, elles se sont rendu compte que les pages de destination leur permettaient de concilier leurs tactiques marketing traditionnelles avec de nouvelles technologies.

"Je pense que Mailchimp est un outil tout-en-un qui nous aide vraiment à développer notre entreprise et à prendre le contrôle de la situation", explique-t-elle. "Cela nous a permis d’évoluer au fil du temps, tout en restant fidèles à nous-mêmes."

Voici comment elles y arrivent.

Illustration of a hand putting a roof on a store.

L’objectif : Communiquer avec les clients en magasin et en ligne

Trouver un moyen de communiquer à la fois avec les clients en magasin et en ligne est l’objectif principal des activités marketing d’Azalea. "Nous devons réussir de manière égale dans les deux cas", explique Corina. Elle utilisait déjà une combinaison de tests A/B et de prévisions démographiques pour avoir une meilleure idée de ce qui fonctionne auprès de ses clients et avec qui elle communique, mais ce n’était pas suffisant.

Illustration of a bird stepping into a landscape painting.

L’outil : Pages de destination

Tout d’abord, Corina crée des segments d’audience en fonction des comportements d’achat des clients, de la fréquence à laquelle ils interagissent avec la marque et des nouveaux clients. Ensuite, elle se charge des messages ciblés. "Ma stratégie était d’envoyer un e-mail aux clients locaux pour les amener à consulter la page de destination sur laquelle nous faisons la promotion de l’événement et présentons un aperçu du produit", commente-t-elle.

Pour nos "Popcorn & Piercing Party", la page de destination de l’événement propose une réduction de 15 % sur les jeans et un aperçu des bijoux qui seront disponibles à l’achat pendant l’événement. Nous proposons également des piercings gratuits pour tout achat effectué en magasin.

Illustration of flying shoes.

Le résultat : Un événement réussi et des ventes directes

Grâce au bouton d’appel à l’action de la page de destination, Corina a comptabilisé un total de 256 visites uniques supplémentaires sur son site Web. Mais ce n’est pas tout. "Ce qui est vraiment cool, c’est que j’avais initialement créé ces pages de destination pour mes événements", dit-elle, "mais j’ai également décidé de proposer des produits, ce qui nous a permis de générer des ventes directement à partir de la page de destination."

Partagez cet article