Passer au contenu principal

Hé ! Des évaluations gratuites sont disponibles pour les plans Standard et Essentiels. Commencez gratuitement dès aujourd'hui.

C'est la saison des campagnes des fêtes de fin d'année

Notre équipe d'experts marketing discute du développement et de la promotion de la campagne annuelle de conseils pour les fêtes de Mailchimp.

Hero image for Tis the Season for Holiday Campaigns

L'été est bel et bien fini (en fait, nous sommes au milieu de la saison des pumpkin spice latte), ce qui signifie que si vous êtes une agence, une boutique de vente au détail ou une entreprise d'e-commerce, c'est un moment décisif.

Il s'agit également du moment de l'année où l'équipe marketing de Mailchimp dévoile une nouvelle série de conseils pour les fêtes. C'est un peu devenu un rituel ici, comme lorsque l'on ressort les décorations pour le sapin chaque année.

Ainsi, comme nous le faisons chaque année, nous avons récemment lancé notre nouvelle édition du microsite de conseils pour les fêtes et de la série d'e-mails. Le site propose 40 conseils pour aider les clients Mailchimp à améliorer leur marketing, avec des sujets tels que la gestion de liste, les réseaux sociaux, la génération de contenu, les e-mails de panier abandonné, l'inventaire du stock et l'optimisation, ainsi que des quelques citations de clients Mailchimp actuels.

Au total, nous avons publié :

Nous voulions vous emmener dans les coulisses de la production du site de conseils pour les fêtes afin de discuter des raisons pour lesquelles nous menons cette campagne chaque année, de la manière dont nous avons promu le site auprès de nos clients et des types de leçons que vous pourriez tirer de la campagne de cette année.

Nous souhaitions également découvrir si une campagne de conseils pour les fêtes s'avérerait utile pour une agence, et si oui, les meilleures façons de la promouvoir auprès des clients. Pour le savoir, nous avons discuté avec quelques experts de l'équipe de campagne, dont les responsables marketing Melissa Metcalf et Marine Den Boer, ainsi que le responsable du marketing par e-mail Bradley Gula.

Pourquoi se donner autant de mal chaque année avec un site de conseils pour les fêtes ?

BG : Le marketing par e-mail est saisonnier pour beaucoup de nos clients. Beaucoup d'utilisateurs reviennent vers Mailchimp à la fin de l'année. Nous voulons que ces clients soient prêts.

MM : La période des fêtes peut sembler intimidante pour de nombreuses entreprises. Le fait de recueillir des conseils, de les classer et de donner aux entreprises des conseils concrets aide à éliminer une partie de l'anxiété liée à la saison des fêtes. Les conseils aident nos clients à se préparer.

MDB : Nous avons beaucoup de contenu sur notre site, y compris la base de connaissances et les billets de blog, mais nous voulions ouvrir un accès à ces ressources et inspirer nos clients à agir. Surtout, nous voulions leur rendre les choses accessibles et faciles.

MM : Nous voulions également montrer le fonctionnement des implémentations d'autres clients. Les gens adorent les exemples pratiques et concrets. Ils veulent savoir que quelqu'un d'autre réussit à faire quelque chose d'intéressant. Une campagne de conseils pour les fêtes est un moyen de dire : "Vous aussi, vous pouvez aussi le faire !"

Quels étaient les objectifs de la campagne ?

MDB : Nos objectifs étaient de faire plaisir à nos clients avec des conseils et de les inspirer à agir.

BG : Nous voulions que les gens aiment les conseils !

Mince ! Mais qu'en est-il des indicateurs ? Comment suivez-vous "les gens qui aiment des choses" ?

MM : Metrics_are_important. Tout d'abord, nous voulions dépasser le nombre d'inscriptions de l'an passé. Deuxièmement, les partages sur les réseaux sociaux sont très importants, et nous suivons le nombre de personnes qui utilisent ces boutons et s'engagent sur les plates-formes sociales.

Comment avez-vous utilisé Mailchimp pour promouvoir le site de conseils pour les fêtes ? Comment les agences pourraient-elles faire la même chose pour leurs campagnes de fêtes ?

BG : Nous avons commencé par les personnes les plus susceptibles d'être intéressées par des conseils pour les fêtes cette année, c'est-à-dire celles qui étaient intéressées par ce même type de conseils l'année dernière.

MM : Tout d'abord, nous avons envisagé d'envoyer la campagne à un segment plus petit, mais nous avons finalement décidé que le contenu était pertinent pour l'ensemble de notre clientèle, nous l'avons donc envoyé à toute notre liste.

MDB : Nous avons aussi publié un billet de blog. Nos partenaires collaborateurs ont également partagé l'information sur leurs canaux.

Quel canal marketing a obtenu les meilleures performances ?

BG : Probablement l'e-mail, uniquement sur la base du volume. Plus de la moitié des inscriptions provenaient de notre premier e-mail. Nous voulions renvoyer un e-mail aux destinataires qui n'avaient pas ouvert l'e-mail une semaine plus tard, en fonction des informations de Data Science.

MM : À l'origine, nous voulions effectuer un suivi aussi rapidement que cela. Pourquoi ne l'avons-nous pas fait ?

BG : Nous avions beaucoup de choses à faire et nous ne voulions pas submerger nos utilisateurs avec trop d'informations.

Qu'entend-on par "trop" ?

BG : Nous y travaillons.

Étant donné que les marges pour les services sont toujours faibles, les agences doivent être conscientes du retour sur investissement. En particulier, lorsque vous construisez votre propre marque en tant qu'agence et que vous ne travaillez pas sur le projet d'un client. Une campagne de conseils pour les fêtes demande beaucoup de travail. Le ROI en valait-il la peine pour Mailchimp ?

MDB : Oui. Nous pensons que les conseils aident à développer la marque Mailchimp et à exprimer notre point de vue sur le marketing.

BG : Au moment où nous envoyons les Freddies à la fin de la campagne par e-mail, la marque a acquis une forte notoriété.

MM : La campagne est indéniablement quelque chose qui nous distingue. Nous voulons informer et servir nos clients de manière créative.

BG : De plus, le site est disponible jusqu'en 2017. Il dure au moins un quart de l'année, voire plus.

Quel était votre conseil préféré ?

BG : Celle de Freddie and Co., parce qu'elle montre que nous sommes toujours en phase d'apprentissage et qu'il y a de la place pour la croissance. J'ai aussi aimé celui de Need Supply parce qu'ils fabriquent de très belles chaussures.

MM : J'ai un faible pour la section des marques parce que ce sont là mes conseils. Cependant, il est important de rester concentré sur la marque, surtout lorsque vous rafraîchissez votre site. Vous devez parler à vos clients d'une voix cohérente. Vous pouvez facilement vous laisser distraire par les aspects techniques, mais les conseils en branding sont essentiels pour toute entreprise.

MDB : J'aime les conseils qui présentent des exemples de clients. Nous savons que nos utilisateurs sont toujours intéressés par ce qui fonctionne pour les autres, et nous adorons voir de quelle façon les premiers utilisateurs de fonctionnalités telles que les e-mails de panier abandonné, les automatisations et les recommandations de produits, par exemple, ont réussi.

Conseils de pro pour les fêtes

Ainsi, vous allez élaborer une campagne de conseils pour les fêtes afin de promouvoir votre entreprise auprès des clients et des clients potentiels ? Nous pouvons peut-être vous aider ! Nous avons demandé à Marine, Brad et Melissa quelques leçons tirées de la campagne de conseils Mailchimp qui pourraient également convenir aux agences.

1. Commencez petit. "Les conseils pour les fêtes ne se sont pas faits en une journée", rappelle Brad. Au lieu de 40 conseils, faites-en 5 ou 10 et personnalisez-les en fonction de votre clientèle. "Inutile d'en faire une aussi vaste que la campagne de conseils de Mailchimp", suggère Melissa. "Une version plus petite pourrait refléter les points forts de ce qui est le plus utile aux clients des agences."

2. Concentrez-vous sur vos points forts. "Quel est votre atout principal ?" demande Marine. "Nous avons fourni un large éventail de conseils, mais les gens aiment également le contenu spécifique. Nos conseils étaient très généraux, cependant, une agence pourrait cibler davantage en les revisitant et en les adaptant à leurs clients."

3. Tirez-en parti. Utilisez une campagne de conseils pour les fêtes comme un tremplin vers vos objectifs à plus long terme. Pour Mailchimp, cela signifiait encourager les utilisateurs à s'inscrire à la liste de diffusion What's In Store. Pour une agence, il peut s'agir d'une lettre d'information régulière (comme le périodique de Studio Science). Trouvez un moyen de rester en contact de manière stratégique et pertinente.

4. Utilisez des e-mails. "Nous sommes chez Mailchimp, donc bien sûr, la première chose qui nous vient à l'esprit est l'e-mail", déclare Marine. "Mais l'utilisation des e-mails est un moyen éprouvé et rentable d'obtenir des résultats." Melissa a ajouté : "Vous n'avez pas besoin d'un microsite. Notre e-mail a été notre principale source de trafic. C'est un meilleur point d'accès à la marque. C'est plus facile. C'est moins cher."

5. Présentez-vous en avance. À partir de quand peut-on considérer qu'on est trop en avance ? Jamais ! "J'ai un oncle qui envoie ses cartes de Noël avant tout le monde", confie Brad, "et personne ne dit jamais que c'est trop tôt. Le fait de les envoyer en avance est devenu une partie de sa personnalité." Melissa a ajouté : "Les gens plaisantent sur le fait que les fêtes sont en avance chaque année, mais c'est notre travail d'aider les clients à se préparer pour les fêtes." Et n'oubliez pas de planifier autant que possible. "Commencez dès le mois de juillet."

6. Envoyez un e-mail de suivi. En plus de lancer votre campagne à peu près au même moment que l'oncle de Brad envoie ses cartes de Noël, pensez à segmenter votre liste en fonction des e-mails qui n'ont pas été ouverts. Brad suggère d'envoyer un e-mail de suivi aux personnes qui ne l'ouvrent pas dans les 5 à 7 jours suivant votre annonce initiale.

Partagez cet article