Passer au contenu principal

Hé ! Des évaluations gratuites sont disponibles pour les plans Standard et Essentiels. Commencez gratuitement dès aujourd'hui.

Explorer les types d'API pour assurer la réussite de l'entreprise

Il existe plusieurs types d'API que vous pouvez utiliser pour contribuer au succès de votre entreprise. Découvrez les nombreuses API disponibles dans ce guide.

Les API sont des éléments logiciels essentiels qui permettent aux appareils de communiquer sur les réseaux. Vous le savez déjà, mais vous ne connaissez peut-être pas encore tous les aspects des API. Si c'est le cas, vous êtes au bon endroit.

En passant quelques minutes à en apprendre davantage sur les API et leur fonctionnement dans diverses circonstances, vous pouvez élargir vos horizons et explorer de nouvelles façons d'atteindre une réussite commerciale.

Vous trouverez ci-dessous une répartition des types courants d'API et des architectures derrière leurs conceptions. Grâce à ces informations, vous découvrirez exactement comment les API aident tant d'entreprises. Vous acquerrez également les connaissances nécessaires pour vous aider à développer des API ou à travailler sur tout aspect de votre entreprise pouvant bénéficier de la technologie moderne.

Principaux types d'API

L'une des meilleures façons d'engager une conversation sur les API est de mettre en évidence les 4 différents types d'API disponibles. Vous pourriez sans doute en créer plus que cela, mais la grande majorité des API se classe facilement dans les catégories suivantes : ouverte, partenaire, composite et interne. Ce sont les principaux types d'appels API.

Que vous développiez des API pour un flux de travail automatisé ou que vous conceviez des formulaires d'inscription contextuels (ou tout autre élément impliquant la communication API), vous constaterez que ces 4 types sont cruciaux pour le développement.

Passons en revue chacun d'entre eux pour voir ce qui en ressort.

Ouverte ou publique

L'utilisation du terme "ouvert" en référence à une API est la même que lorsqu'il est utilisé pour décrire un logiciel. Un logiciel ouvert est un logiciel dans lequel le code est rendu public et libre d'utilisation ou d'adaptation par quiconque.

Ainsi, les API ouvertes (ou publiques) sont des éléments de logiciel qui ont déjà été écrits, et quiconque le souhaite peut utiliser ou adapter ces API comme il le souhaite.

De nombreuses API sont ouvertes spécifiquement afin que des applications et outils supplémentaires puissent facilement se connecter aux systèmes existants. Par exemple, Google maintient un grand nombre d'API ouvertes qui permettent aux développeurs Web de créer facilement des systèmes qui s'intègrent parfaitement à Google Chrome.

Partenaire

Les API partenaires sont conçues spécifiquement pour la communication entre partenaires commerciaux. Par exemple, Apple et AT&T pourraient développer des API qui aident les iPhone à communiquer avec l'infrastructure de communication d'AT&T.

Les API partenaires ne nécessitent pas forcément d'être à une telle échelle. Les partenaires commerciaux peuvent développer une API qui permet à leurs systèmes de communiquer facilement entre eux, par exemple, les API utilisées pour automatiser les e-mails entre deux organisations.

De plus, les API partenaires peuvent utiliser des logiciels ouverts ou fermés pour fonctionner, ce qui signifie que vous pouvez disposer d'une API partenaire ouverte et gratuite.

Les API partenaires sont souvent utiles pour les petites et moyennes entreprises, tout comme elles le sont pour les grandes entreprises. Il est important de garder cela à l'esprit : le fait d'ignorer ce type d'API pourrait limiter la façon dont vous exploitez la technologie pour votre entreprise.

Composite

Une API composite combine plusieurs API en un seul service. De manière générale, les API effectuent des demandes fréquentes afin de faciliter la communication entre les appareils. Les appareils courants étant complexes et utilisant de nombreuses API différentes, la somme totale des communications peut nécessiter un grand nombre d'échanges numériques entre les appareils pour fonctionner correctement.

Les API composites recherchent spécifiquement des moyens de combiner les fonctions et les demandes d'API pour rendre la communication plus efficace.

Par exemple, les API composites peuvent organiser la communication pour les déclencheurs d'automatisation d'e-mails. Une entreprise de vente au détail peut envoyer des e-mails de panier abandonné automatiquement après que le contenu d'un panier d'achats en ligne n'a pas été acheté pendant une durée spécifique. Ce système nécessite plusieurs échanges de communication entre les périphériques utilisateur, les serveurs et plus encore ; par conséquent, les API composites sont appropriées pour consolider les ressources de communication.

Interne ou privée

Les API internes et privées sont la même chose. Il s'agit d'API construites autour d'une logique interne pour une entreprise ou un groupe spécifique. Ces API sont hébergées sur des serveurs internes (en général) et sont également développées en interne.

Les API privées servent généralement des fonctions très spécifiques qui n'auraient pas de sens dans une autre organisation. Par exemple, une entreprise de logistique peut utiliser des API pour faciliter la communication entre ses entrepôts. Elles peuvent fonctionner sur des protocoles API Entrepôt personnalisés ; par conséquent, elles ne seraient pas utiles à une autre entreprise, même dans le même secteur d'activité.

Le point essentiel ici est que les API internes sont hautement personnalisées.

Comparaison des architectures API

Ci-dessus, nous avons discuté des types d'API, mais il existe d'autres éléments à prendre en compte. Il est également important de comprendre les architectures qui ont un impact sur la conception des API. Lorsque l'on considère le nombre d'API dans le monde, le fait de connaître les architectures les plus courantes peut aider à se faire une idée de l'échelle.

Vous trouverez ci-dessous les 3 architectures API les plus courantes. Pour être plus précis, ce ne sont pas forcément des architectures. Dans certains cas, il s'agirait plutôt de philosophies ou de paradigmes de conception. Quoi qu'il en soit, vous développerez souvent vos API selon l'un de ces 3 systèmes plus grands.

REST

REST n'est pas un protocole ou une norme. Il s'agit plutôt d'un ensemble de contraintes appliquées à une architecture API. Bien que l'ensemble complet des contraintes soit long et compliqué, quelques contraintes clés mettent en évidence l'idée générale de REST (également connu sous le nom de RESTful).

  • Premièrement, une API REST utilise le HTTP pour communiquer à travers une structure qui comporte des clients, des serveurs et des ressources.
  • Deuxièmement, REST ne permet pas aux API de stocker des informations entre les demandes, c'est ce qu'on appelle la communication "sans état".
  • Troisièmement, les API REST utilisent des données pouvant être mises en cache, ce qui contribue à l'efficacité client-serveur.
  • Enfin, REST exige que toute interface entre les composants d'un système soit uniforme. Il existe toute une liste de contraintes autour de cette généralisation spécifique, mais l'essentiel est que toutes les interfaces REST sont cohérentes.

REST est une philosophie de conception d'API commune, car ces contraintes rendent le développement et l'intégration plus faciles et plus fiables.

RPC

L'appel de procédures sur un ordinateur distant (Remote Procedure Call, RPC) est une approche simplifiée de l'interaction API. Il est utilisé pour créer des API Web pouvant communiquer via HTTP ou AMQP.

Le RPC est un paradigme plus ancien pour le développement de l'API. De ce fait, il est assez simple, et lorsque cette simplicité est suffisante, elle permet des interactions API rapides, faciles et fiables.

La fonctionnalité d'identification de RPC est qu'elle place la méthode API dans l'URL. Les arguments sont laissés dans le corps de texte. Par conséquent, le client exécute la grande majorité des opérations API.

SOAP

Le RPC a été implémenté dans plusieurs architectures, et la plus importante d'entre elles est le SOAP (protocole simple d'accès aux objets, de l'anglais "simple object access protocol"). Les API SOAP sont pratiquement bâties sur XML, et cela s'accompagne de certains avantages et inconvénients.

Du côté positif, le SOAP est indépendant du langage, il fonctionne donc de la même manière dans tous les langages de programmation. Il est également indépendant du transport, de la plateforme et adapté à la gestion des erreurs intégrée.

En revanche, le SOAP n'est pas l'architecture la plus rapide. Il se prête à des opérations de surface explicites, ce qui bénéficie à la cohérence, mais ralentit la communication intense dans les environnements modernes.

Avantages de l'utilisation des API

Maintenant que vous connaissez quelques API et leurs architectures, il est plus facile de comprendre comment elles peuvent profiter à votre entreprise.

Lorsque vous développez vos propres API, vous pouvez simplifier les outils d'automatisation. Vous pouvez créer un logiciel permettant à vos outils de communiquer entre eux, et avec l'utilisation d'API privées, vous pouvez personnaliser ce logiciel en fonction des besoins.

Dans le même esprit, vous pouvez tirer parti du développement d'API ouvertes pour aider vos systèmes à s'intégrer à des applications tierces. Vous pouvez même permettre aux développeurs tiers de créer des API pour les outils qui fonctionnent bien avec votre entreprise.

Les autres avantages de l'utilisation des API comprennent la collecte, l'agrégation et la segmentation des données, ainsi que l'amélioration de la communication, par exemple par le biais de publications sur les réseaux sociaux.

Lorsque vous aurez appris à tirer parti des API pour atteindre les objectifs de votre entreprise, vous disposerez d'une infinité d'options.

Comment choisir des API pour votre entreprise ?

C'est une question importante. Vous disposez de ces options, alors comment faire le bon choix ?

Dans la plupart des cas, les besoins motivant le développement d'API affecteront votre décision finale. Quel est l'objectif de l'API ? Qu'est-il censé accomplir ? S'il doit fonctionner dans un environnement hautement personnalisé, il s'agira d'une API privée par nécessité. Si vous avez besoin qu'il soit accessible par des développeurs tiers, vous devrez probablement le rendre ouvert.

Posez-vous les questions clés. De quoi avez-vous besoin de la part de l'API ? Comment pouvez-vous atteindre vos objectifs ? Une fois que vous pourrez énumérer ces réponses, vous saurez quelle direction vous devez prendre et votre développement d'API progressera naturellement.

Mettre en œuvre des API dans votre entreprise

Avec un aperçu plus large des API, de leurs types et des architectures communes, vous êtes prêt à vous lancer. Vous pouvez rechercher des outils de développement qui vous aident à produire de meilleures API avec des investissements réduits en matière de temps et d'efforts.

Pour ces outils, ne cherchez pas plus loin que Mailchimp. Même si votre objectif est aussi simple que de créer votre liste de diffusion et d'automatiser les messages transactionnels, Mailchimp est là pour vous aider.

Partagez cet article