Comment lancer une boutique en ligne

Découvrez les étapes à suivre pour lancer une nouvelle boutique en ligne à succès à partir de zéro.

Illustration of human hands and animal hands being raised

Prêt(e) à lancer votre activité en ligne ? Vous pouvez désormais vendre vos produits ou proposer des rendez-vous directement sur votre site grâce aux solutions de commerce Mailchimp. De plus, nos fonctionnalités marketing intégrées vous permettent de stimuler vos ventes et de développer votre activité.

Prêt à lancer votre activité en ligne ? Vous pouvez désormais vendre des produits physiques ou gérer la prise de rendez-vous directement sur votre site grâce aux produits de commerce Mailchimp. Vous pouvez également stimuler vos ventes grâce à nos fonctionnalités marketing intégrées qui vous offrent un contrôle total sur la réussite de votre entreprise.

Les commerçants et entrepreneurs du monde entier se sont rués sur l’e-commerce ces dernières années et il est facile de comprendre pourquoi. Selon Internet Retailer, l’e-commerce mondial a augmenté de 18 % en 2018, avec des clients dépensant plus de 2,86 milliards de dollars en ligne. Aux États-Unis seulement, les ventes d’e-commerce ont augmenté de 15 % en 2018, ce qui représente 14,3 % du total des ventes au détail.

Les avantages financiers potentiels d’une entreprise en ligne ne sont pas le seul facteur qui rende l’e-commerce si attrayant. En plus de la perspective de générer plus de revenus en vendant des produits en ligne, de nombreux vendeurs en ligne en devenir sont attirés par la flexibilité et la liberté associées à l’ouverture d’un site Web d’e-commerce : vous pouvez travailler de n’importe où dans le monde, évoluer à votre rythme et être votre propre patron.

Même si vous gérez déjà une vitrine physique, ajouter l’e-commerce dans l’équation permet de bénéficier de précieux avantages. La création d’une expérience omnicanale vous aidera à atteindre une audience plus étendue, à rendre vos produits plus accessibles et surtout, à générer plus de revenus.

Dans ce guide, nous aborderons le lancement d’une boutique en ligne, avec les étapes que chaque e-commerçant en devenir doit réaliser afin de préparer l’ouverture d’une nouvelle boutique en ligne du début à la fin.

Ce dont vous aurez besoin avant de lancer votre boutique en ligne

Lorsque vous envisagez le lancement d’une boutique en ligne, assurez-vous de prendre quelques éléments essentiels en compte pendant sa création. Tout d’abord, les composants techniques :

Un nom de domaine

Votre nom de domaine représente plus qu’une simple adresse permettant aux internautes de trouver votre site Web : il s’agit de l’identité en ligne de votre entreprise. Cela peut instantanément ajouter à votre professionnalisme et crédibilité auprès de votre audience, mais vous devrez vous assurer de sélectionner un nom qui correspond à votre marque et qui est facile à mémoriser pour vos clients.

Vous ne savez pas comment sélectionner et enregistrer un nom de domaine ? Nos directives vous orienteront dans la bonne direction.

En savoir plus sur la façon d’obtenir un nom de domaine gratuit à partir de Mailchimp et comment notre offre se distingue de la concurrence.

Un hébergeur Web

Un hébergeur Web représente l’espace dans lequel votre boutique "vivra" en ligne. Il agit comme un bailleur numérique pour tous vos contenus (p. ex., vos fichiers ou images). Il s’agit d’un service proposé par des fournisseurs d’hébergement, mais de nombreux bureaux d’enregistrement de domaines et créateurs de boutiques offrent ces services d’hébergement directement, donc il est souvent facile de rayer cette tâche de votre liste.

Un certificat SSL

SSL (l’abréviation de Secure Sockets Layer) est un protocole de sécurité qui permet à vos clients d’établir une connexion sûre et cryptée entre leur navigateur et votre boutique. Vous en aurez besoin afin de pouvoir accepter des paiements, mais ne vous inquiétez pas : de nombreux hébergeurs Web (ou créateurs de boutiques en ligne) peuvent vous fournir le certificat SSL.

Il reste ensuite le plus évident :

Vendre quelque chose

Avant de réfléchir à la façon de lancer votre boutique en ligne, vous devez décider du type de produits que vous souhaitez vendre. Il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte, vous devriez donc commencer par vous poser quelques questions (et réunir des connaissances sur divers sujets), notamment :

  • Voulez-vous vendre vos propres produits artisanaux ?
  • Combien la production de ce produit vous coûte-t-elle ?
  • Quels sont les coûts pour le client ?
  • Quel volume de stocks êtes-vous prêt à garder en réserve ?
  • Quels sont les éléments qui différencient votre produit d’autres articles semblables qui pourraient déjà exister sur le marché ?

Vous préférerez peut-être collaborer avec un fabricant tiers ou un grossiste et vous concentrer sur le drop shipping. Le drop shipping ne vous demande pas d’assurer la tenue de votre propre inventaire ; lorsqu’un client achète un produit dans votre boutique, vous transférerez la commande vers un tiers qui emballera l’article et l’expédiera au client en votre nom.

Un créateur de boutique

Le créateur de boutique est la plate-forme que vous utiliserez pour concevoir et générer votre nouvelle boutique d’e-commerce. Il existe de nombreux créateurs de sites Web d’e-commerce distincts ; il vous faut donc identifier le créateur qui propose une sélection de fonctionnalités adaptée à votre entreprise, pour un coût qui correspond à votre budget.

Nous répondrons à quelques questions essentielles à prendre en compte lorsque vous recherchez le bon créateur de boutique en ligne plus loin dans cet article.

Étape 1 : Déterminer ce que vous allez vendre en ligne

Si vous avez déjà créé votre produit (qu’il s’agisse d’une ligne de vêtements, d’une application mobile, etc.), vous êtes déjà sur de bons rails. Cependant, si vous êtes toujours en quête du prochain article à succès, voici quelques éléments à garder à l’esprit pendant votre recherche.

L’inspiration est partout

Parfois, la meilleure idée survient lorsque vous vous y attendez le moins. Surgira-t-elle lorsque vous ferez la queue dans un café ? Peut-être que vous verrez quelque chose en allant au travail qui stimulera votre créativité. L'inspiration peut frapper à tout moment, alors ayez l’esprit ouvert et soyez prêt(e) à prendre des notes.

Identifier les lacunes sur le marché

Chaque jour, des personnes achètent des produits qui n’existent que parce qu’un jour, quelqu’un a identifié un besoin et a trouvé une nouvelle façon d’y répondre. Au fil de votre journée, faites attention aux petites frustrations quotidiennes qui vous arrivent (ou arrivent aux gens autour de vous). S’il semble qu’il y a une méthode plus adaptée pour gérer une situation, alors cette dernière existe sûrement et vous pourriez être la première personne à vous en rendre compte.

Penser aux tendances actuelles (et futures)

Beaucoup de vendeurs assurent leur réussite en analysant les dernières tendances (dans la mode ou la culture pop par exemple) et en développant un produit qui découle de ces tendances d’une manière ou d’une autre. Identifiez les produits qui pourraient potentiellement vous aider à capitaliser sur les articles les plus vendus du moment ou essayez de prévoir la manière dont les tendances évolueront pour être aux avant-postes lorsque la nouvelle tendance prendra le dessus.

Trouver un produit qui vous intéresse

Une boutique en ligne exige beaucoup de temps et d’attention ; vous travaillerez avec les produits que vous vendez toute la journée, tous les jours. Choisir un produit que vous connaissez et que vous comprenez vous permettra de mieux en parler (et de mieux le vendre) aux clients, tout en vous aidant à rester motivé et enthousiaste vis-à-vis de la gestion de votre boutique.

Découvrir ce que recherchent les internautes en ligne

Les moteurs de recherche comme Google et Bing permettent à des millions de personnes à travers le monde d’effectuer des recherches à l’infini qui couvrent la quasi-totalité des sujets. Envisagez d’utiliser un outil comme Answer The Public qui regroupe toutes les demandes de recherche effectuées dans ces moteurs et permet de facilement consulter les recherches les plus fréquentes relatives à n’importe quel mot-clé donné. Cet outil représente un excellent moyen de vérifier les tendances Web du moment et d’identifier les idées de produit qui pourraient déjà générer un trafic organique significatif.

Étape 2 : Sélectionner un créateur de boutique en ligne

Une fois que vous avez quelque chose à vendre, vous aurez besoin de trouver un espace pour commencer à vendre en ligne. Comme nous l’avons mentionné précédemment, même si vous disposez déjà d’un emplacement physique au sein duquel vous vendez vos articles, il est important d’avoir une présence omnicanale en ligne afin de communiquer avec vos clients où qu’ils se trouvent.

La plate-forme de commerce de Mailchimp axée sur le marketing offre aux commerçants qui souhaitent bénéficier d’un contrôle total sur leur activité en ligne tous les outils dont ils ont besoin pour commercialiser et vendre leurs produits efficacement via un emplacement unifié. Du catalogue de produits illimité à la gestion des commandes, en passant par la confirmation, les e-mails groupés, les annonces sur les réseaux sociaux et les rapports de vente, Mailchimp propose toutes les fonctionnalités nécessaires pour que vous puissiez lancer votre boutique et commencer à attirer des clients.

Si vous avez déjà un site, vous pouvez vous aider de nos intégrations d’e-commerce, notamment WooCommerce, BigCommerce et PrestaShop. Reliez facilement votre site Web professionnel bien conçu au marketing pour favoriser la conversion des visiteurs de passage en clients. Si vous possédez de solides connaissances techniques et souhaitez pouvoir tout personnaliser, ou si vous voulez simplement une option facile à utiliser qui accélère le processus de création de site Web, il est important de disposer de plusieurs options et de trouver celle qui convient le mieux à votre entreprise.

Questions à considérer avant de sélectionner un créateur de boutique en ligne

Quelles que soient vos compétences techniques ou le type de produits/services que vous souhaitez vendre, il existe une série de questions que tout vendeur en ligne potentiel devrait poser à un créateur de boutique sur le lancement d’une boutique en ligne.

1. Est-il doté d’un domaine et d’un hébergement ?

Un hôte Web et un nom de domaine personnalisé selon la marque sont indispensables à toute boutique en ligne ; ainsi, de nombreux créateurs de boutiques ont commencé à offrir ces services aux utilisateurs. Si votre nouvelle boutique ne dispose pas encore de domaine ou d’hôte, vous gagnerez du temps en sélectionnant un créateur à même de vous les fournir.

2. Se connecte-t-il à d’autres marketplaces comme Amazon ou eBay ?

Certains commerçants, en particulier les vendeurs qui ont déjà établi l’identité de la marque, souhaitent être libres de lister leurs produits sur plusieurs canaux de vente. Si votre objectif est de vous étendre au-delà d’une simple vitrine en ligne, recherchez un créateur qui propose ce type d’évolutivité.

3. Quel est le processus de gestion des stocks et de l’expédition ?

Si vous vendez un produit physique, vous aurez besoin d’accéder à des outils qui vous aident à gérer vos stocks et à expédier vos articles aux clients dans les meilleurs délais. Certains créateurs de boutiques proposent des solutions intégrées qui visent à répondre à ces préoccupations, tandis que d’autres demandent de rechercher et d’installer des plugins.

4. Se connecte-t-il aux réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux, en particulier Facebook et Instagram, sont devenus des outils de marketing indispensables pour les vendeurs en ligne. Essayez de trouver un créateur de boutique qui permet de promouvoir et partager facilement vos produits sur vos canaux de réseaux sociaux et ainsi atteindre de nouvelles audiences, bâtir la notoriété de la marque et générer des ventes.

5. Vous donne-t-il accès à d’autres outils de marketing ?

Votre relation avec les clients ne devrait pas s’arrêter dès qu’ils quittent votre site ou finalisent un achat dans votre boutique. Au fur et à mesure que votre entreprise se développe, vous aurez besoin d’outils tels que les e-mails de panier abandonné pour rappeler aux gens les articles qu’ils n’ont pas achetés, ainsi que des notifications de commande et messages de confirmation pour informer les acheteurs que leur commande est traitée et en cours d’acheminement.

6. Si vous avez répondu "non" aux questions 4 et 5 : est-ce qu’il s’intègre à d’autres applications ou services qui offrent ces fonctionnalités ?

Votre créateur de boutique préféré n’offre peut-être pas toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin pour vendre vos produits et gérer votre marketing, et c’est normal !

Si vous ne trouvez pas de solution tout-en-un pertinente pour votre activité, de nombreux autres services sont offerts sur le marché (comme Mailchimp) qui s’intègrent à de nombreux créateurs de sites Web pour vous fournir tous les outils dont vous avez besoin en vue de faire connaître votre entreprise et de générer du trafic vers votre boutique en ligne. Avec Mailchimp, vous pouvez créer des annonces de remarketing Google, Instagram et Facebook, envoyer des e-mails de panier abandonné automatisés, créer des notifications de commande qui correspondent à votre marque, générer des recommandations de produit personnalisées, ainsi que choisir de nombreuses autres options.

Étape 3 : Créer votre boutique en ligne

Une fois que vous avez choisi le créateur de boutique qui vous convient, il est temps de commencer à concevoir une vitrine virtuelle unique, qui vous est propre.

1. Sélectionner un nom de domaine

Un nom de domaine efficace permettra à votre audience existante de trouver et de reconnaître votre marque en ligne, ainsi que de définir votre marque auprès de nouvelles audiences. Ce nom doit être facile à saisir, épeler et mémoriser, sans contenir de termes d’argot régional ou tendance qui vous enfermeraient dans une zone géographique ou une période donnée. Découvrez plus de conseils pour choisir le nom de domaine idéal.

2. Choisir un modèle

La plupart des créateurs de boutiques disposent d’options de modèles faciles d’utilisation pour vous permettre de démarrer aussi rapidement que possible. Passez toutes les options disponibles en revue et sélectionnez la mise en page qui s’aligne avec votre vision pour votre nouvelle boutique. Pensez aux éléments de conception que vous souhaitez ajouter à votre boutique et à la manière dont vous souhaitez que les clients parcourent vos produits.

3. Ajouter vos produits et lancer la commercialisation

Pendant la création d’une ou plusieurs pages produit, assurez-vous d’inclure le nom, le prix, la couleur, les dimensions, le poids du produit, ainsi que toute information supplémentaire qui pourrait influencer les clients quant à leur décision d’achat finale. Il est également important d’intégrer une description exhaustive du produit et de nombreuses images de bonne qualité afin de mettre en valeur le produit. Apprenez à concevoir une page de produit vendeuse.

4. Déterminer les méthodes de paiement que vous accepterez

Plusieurs options de paiement sont disponibles pour les e-commerçants, notamment Stripe, qui est le système de traitement de paiements utilisé au sein des boutiques Mailchimp, les cartes de crédit (comme Visa et MasterCard) et les services de paiement numérique (comme PayPal, Google Pay ou, si vous vendez un article via une boutique Mailchimp). Avant de vous décider, prenez le temps de découvrir la manière dont les paiements en ligne fonctionnent, les coûts liés à chaque méthode de paiement pour une transaction et les limitations potentielles concernant les lieux du monde où elles sont acceptées.

5. Penser à l’exécution des commandes

Une fois que vous avez ajouté des produits à votre boutique et déterminé les moyens de paiement, vous aurez besoin de choisir la méthode de livraison.

Si vous vendez des e-books, des livres blancs, des fichiers graphiques ou d’autres types de produits numériques, vous pouvez fournir aux clients un lien de téléchargement sur votre site ou l’envoyer par e-mail juste après l’achat. Si vous vendez des produits physiques, vous devez sélectionner un service de livraison, les pays dans lesquels le service sera fourni et le type d’emballage à utiliser, ainsi que déterminer les frais de livraison.

Étape 4 : Tester votre boutique en ligne

Une bonne première impression est toujours décisive, alors assurez-vous de tester méticuleusement chaque élément de votre expérience d’achat et de paiement avant que le premier client entre dans la boutique virtuelle.

1. Obtenir un aperçu de votre boutique sur différents navigateurs et appareils

Il est impossible de connaître la manière dont les clients visiteront votre boutique ou le moment où ils le feront : mieux vaut se préparer à toute éventualité. Avant de commencer à générer du trafic vers la boutique, essayez d’y accéder à partir d’autant de navigateurs Web et d’appareils différents que possible. Cela vous permettra de vous rassurer quant à l’esthétique de votre boutique sur différents supports et à la facilité d’utilisation pour votre audience, que l’accès soit effectué via un ordinateur de bureau, une tablette ou un appareil mobile.

2. Passer une commande-test

Assurez-vous que l’ensemble de votre processus de paiement s’exécute selon les attentes en suivant le même parcours que celui des clients : visiter votre boutique, ajouter un article à votre panier, puis finaliser l’achat.

Au cours du processus, vérifiez et confirmez que la tarification des articles dans le panier est exacte, que l’ensemble des options d’expédition, frais et taxes applicables sont explicites (et exacts) et que les paiements sont traités correctement une fois la commande passée. Si vous prévoyez de proposer des codes promotionnels ou des offres spéciales aux clients au moment du lancement, vous devez aussi leur assurer qu’ils fonctionnent correctement.

3. Consulter votre boîte de réception pour trouver l’e-mail de confirmation de commande

Après avoir passé une commande, rendez-vous dans la boîte de réception de votre messagerie pour vous assurer de la bonne réception du message de confirmation, en vérifiant que les informations contenues dans l’e-mail sont correctes.

Si vous avez connecté votre boutique Mailchimp et que vous prévoyez d’utiliser notre fonctionnalité de notification de commande, vous devrez également vérifier que vous avez désactivé les e-mails de statut de commande intégrés du créateur de boutique pour éviter toute redondance auprès des clients.

4. Vérifier le processus de remboursement

Quel que soit le type de produit que vous souhaitez vendre, il est probable qu’à un moment ou à un autre, un de vos clients demande un remboursement ou une annulation de commande. Tester le processus de remboursement avant l’ouverture de la boutique au public permet d’être équipé pour agir de manière rapide et professionnelle en cas de demande de remboursement.

Étape 5 : Commencer à promouvoir votre boutique en ligne

Une fois que vous sentez votre boutique prête à accueillir ses premiers clients, commencez à envisager la manière dont vous pouvez la faire connaître et attirer des visiteurs. Dans cette section, nous allons présenter quelques-uns des outils marketing de Mailchimp qui peuvent être particulièrement utiles pour les vendeurs en ligne.

1. Promouvoir votre boutique sur les réseaux sociaux

Lorsque vous êtes prêt à ouvrir votre boutique aux clients, faites-en la promotion en partageant un lien sur Twitter, Facebook, Instagram ou toute autre plate-forme susceptible d’atteindre vos amis, fans et autres clients potentiels. Vous pouvez même créer des annonces Facebook et Instagram personnalisées qui ciblent des segments d’audience spécifiques, comme les personnes qui se situent dans une certaine tranche d’âge ou vivent dans un endroit précis. Ces annonces peuvent vous aider à développer votre audience et entraîner plus de trafic vers votre boutique.

2. Proposer des incitations pour attirer des clients

Les incitations constituent un excellent moyen de susciter de l’enthousiasme de votre audience et d’encourager les gens à réaliser des achats dans votre boutique. Vous pouvez partager un code promotionnel avec de nouveaux clients en vue de les récompenser avec une livraison gratuite ou une réduction sur leur prochain achat. Sinon, vous pouvez annoncer un concours et offrir aux 50 premiers clients l’opportunité de gagner un cadeau exclusif ou un lot spécial. Laissez parler votre créativité !

3. Créer une liste de distribution

L’e-mail marketing est un moyen efficace de construire une audience, de la maintenir engagée et d’obtenir des informations utiles qui vous aideront à développer votre entreprise à l’avenir. Envisagez d’ajouter un formulaire d’inscription à votre site Web ou de recueillir les adresses électroniques des clients lorsqu’ils effectuent un achat dans votre boutique, puis d’envoyer des e-mails de remerciement aux clients pour leur fidélité, de partager des mises à jour concernant les derniers produits, etc. Ensuite, vous pouvez examiner vos rapports d’e-mail et identifier les types de contenus que vos prospects sont plus susceptibles d’ouvrir, ceux sur lesquels ils cliquent le plus et ceux qui génèrent le plus d’achats dans votre boutique.

4. Créer des annonces de remarketing Google

Si vous avez consulté un site Web, puis commencé à voir des annonces concernant ce même site pendant que vous parcouriez d’autres pages, il est probable que vous ayez déjà vu des annonces de remarketing Google. Ce type de publicité vous permet d’assurer la présence de votre marque à l’esprit des gens qui ont visité (et quitté) votre boutique en leur montrant des annonces ciblées. Elles constituent un moyen efficace d’augmenter le trafic et de favoriser les ventes auprès des clients, quel que soit leur parcours en ligne.

Partagez cet article